Skip to main content
It looks like you're using Internet Explorer 11 or older. This website works best with modern browsers such as the latest versions of Chrome, Firefox, Safari, and Edge. If you continue with this browser, you may see unexpected results.

French: Improve Your Grammar

COD, COI, ou COS?

Le complément d’objet est une personne ou une chose sur laquelle porte l’action.

Complément d’objet direct (COD)

Le complément d’objet direct suit un verbe transitif sans préposition. Il répond à la question Qui ? ou Quoi ? posée par le verbe. 

Exemple 1 : Je mange un croissant. Je mange Quoi ? un croissant. «(guillemet ouvrant) Un croissant »(guillemet fermant) est alors COD.

Exemple 2 : Pour réussir ton examen, il faut fournir des efforts et avoir de la patience.  

Pour réussir Quoi ? Ton examen. «(guillemet ouvrant) Ton examen »(guillemet fermant) est COD.
Il faut fournir Quoi ? Des efforts. «(guillemet ouvrant) Des efforts »(guillemet fermant) est COD.
Il faut avoir Quoi ? De la patience. «(guillemet ouvrant) De la patience »(guillemet fermant) est COD.

Remarque : Dans le cas de «(guillemet ouvrant) de la patience »(guillemet fermant), «(guillemet ouvrant) de »(guillemet fermant) n’est pas une préposition mais un article partitif qui n’impacte pas la nature du complément. 

Complément d’objet indirect (COI)

Le complément d’objet indirect suit le verbe transitif par une préposition (left paren)(de, à...)(right paren) et répond à la question A qui ? A quoi ? De qui ? De quoi ? posée par le verbe.  

Exemple : Je m’intéresse à la biologie marine. Je m’intéresse A quoi ? A la biologie marine. « A la biologie marine » est alors COI. 

Complément d’objet second (COS)

Le complément d’objet second est un COI qui est placé après un verbe déjà suivi par un COD.  

Exemple : Je donne des carottes à mon lapin.  Je donne Quoi ? Des carottes. Dans la phrase, «(guillemet ouvrant) des carottes »(guillemet fermant) est alors COD. Je donne A qui ? A mon lapin. «(guillemet ouvrant) Mon lapin »(guillemet fermant) est alors COI placé après un COD. Il remplit donc la fonction de COS(C O S)

Les pronoms personnels

Les compléments d’objet peuvent être remplacés par des pronoms personnels dans la phrase.  

Un COD au singulier est remplacé par le ou la, au pluriel il est remplacé par les.  
Un COI au singulier est remplacé par lui, au pluriel il est remplacé par leur. 

Exemple 1 : Je mange un croissant. Je le mange.  
Exemple 2 : Pour réussir ton examen, il faut fournir des efforts et avoir de la patience. Pour le réussir, il faut les fournir.  
Exemple 3 : Je m’intéresse à Paul. Je m’intéresse à lui. 
Exemple 4 : Je donne mon stylo à Marc. Je le lui donne.

Attention ! L’utilisation de pronoms personnels n’a de sens que si les compléments ont été préalablement définis.

Par exemple : Marc me signale que le stylo que j’utilise lui appartient. Je le lui donne. Dans la proposition subordonnée «(guillemet ouvrant) que le stylo que j’utilise lui appartient »(guillemet fermant) «(guillemet ouvrant) lui »(guillemet fermant) remplace «(guillemet ouvrant) à Marc »(guillemet fermant) (left paren)(appartient à qui : COI / COS(C O S))(right paren).  

COD, COI, COS polycopié

Suggest an edit to this guide

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.